Les échos d'une ancienne civilisation : Un voyage dans les noms mayas

Les Civilisation maya est l'un des groupes indigènes les plus surprenants de la péninsule du Yucatan depuis 1500 avant J.-C. Lorsque les archéologues modernes de la fin du 19e siècle ont commencé à travailler sur la péninsule du Yucatan, ils ont découvert qu'il s'agissait d'un groupe de population indigène.th siècle ont étudié leur civilisation, ils ont découvert l'une des civilisations les plus avancées et semi-modernes, bien plus sophistiquée que celle des Européens de la même époque dans les années 9th siècle. Ils ont découvert un système d'écriture, des livres en papier, une architecture sophistiquée, des places, des palais, des temples et de gigantesques pyramides, le tout au cœur d'une immense forêt tropicale des plaines du sud du Yucatan.

On a également découvert que leur grande civilisation avait décliné il y a environ 500 ans, avant même que les Espagnols ne découvrent les vestiges des villes mayas. Il va sans dire que la découverte des vestiges de la civilisation maya a été très positive. Civilisation maya classique Les Mayas ont ajouté des histoires à l'histoire déjà riche du monde. Les Mayas nous ont légué des techniques mathématiques complexes, une perspective différente de l'astronomie, un calendrier de 365 ans, leur langue et leur approche de la création des noms mayas.

Dans cet article, nous aborderons plus en détail les noms mayas, leur tradition en matière d'appellation, leur signification et leur structure. Vous découvrirez de superbes noms de garçons et de filles mayas, ainsi que certains des anciens dieux mayas et leur rôle dans leurs légendes et leur culture. La culture maya est l'un des peuples les plus étonnants de l'ère mésoaméricaine, alors apprenons-en plus sur eux !


Comprendre les noms mayas 

Saviez-vous que les anciens Mayas étaient très religieux ? La plupart de leurs habitudes, y compris les sports tels que leur populaire jeu de balle, étaient très religieuses. Ulamaet humain Les sacrifices (principalement des esclaves ou des soldats ennemis capturés) sont une forme de culte rendu à leurs dieux. La personne la plus proche de leur dieu est leur dirigeant, appelé Halach Uinik (seigneur ou chef). Ils sont considérés comme les représentants de leur panthéon et sont les seuls à diriger l'ensemble du clan.

Les Mayas étant religieux, les nouveau-nés sont amenés par leurs parents au chef suprême, ou aux anciens de la ville en cas d'absence du seigneur. Au cours de cette cérémonie, ils consultent le calendrier maya pour trouver des idées de noms ou des sources d'inspiration. Les Mayas croient que chaque année, mois, semaine ou jour possède ses énergies et son caractère unique et qu'il faut donc s'en servir pour trouver le nom approprié à l'enfant. Pour les noms de base, un nom de garçon maya commence par utiliser le jour de naissance de l'enfant comme préfixe ou syllabe de départ pour le nom. En revanche, les noms de filles mayas sont généralement donnés avec le préfixe "Ix" ou en commençant par "i" ou "x".

En outre, les noms dérivés de leurs divinités sont également courants. L'astronomie, le climat, l'environnement et les saisons sont également des facteurs qui entrent en ligne de compte dans la création des prénoms mayas. Les sections suivantes présentent une liste d'exemples de prénoms mayas pour les garçons et les filles.

Noms de garçons mayas

Bien que la plupart des Mayas classiques aient abandonné leurs villes bien développées dans les années 9th siècle après J.-C. et d'être envahis et vaincus par les Espagnols. conquistadores, de nombreuses personnes d'origine maya existent encore aujourd'hui. Cela signifie que leur méthode et leur convention d'attribution des noms sont toujours vivantes et transmises aux générations actuelles. Voici quelques exemples de prénoms mayas populaires utilisés aujourd'hui pour les garçons.

Fabio

Il s'agit peut-être de l'un des noms populaires des Mayas pour sa ressemblance avec le Fabio en Italie. Cependant, ce nom existe également dans la culture maya et se traduit par "cultivateur de haricots" en anglais.

Cadmael

Se traduisant par " chef de guerre ", ce prénom maya pour garçon est parfait pour un petit garçon courageux et volontaire. Certains bébés ont dû mener un combat acharné même après leur naissance, par exemple en survivant à l'accouchement ou en naissant prématurément. Ce prénom leur est destiné car ils s'accrochent à la vie et se sont bien battus pour être parmi nous malgré les obstacles.

Pakal

Un nom provenant de l'ancien peuple maya mâchoire (Seigneur) de la cité-état maya de Palenque, Kʼinich Janaab Pakal I. Pakal a régné sur le domaine de Palenque pendant 68 ans et a connu d'énormes richesses avant d'être victime du déclin de sa population et de ses habitants en 799 après J.-C. Choisissez ce prénom pour un prénom maya traditionnel et pour les garçons qui représentent des personnalités dirigeantes.

Cualli

Ce prénom de garçon maya signifie "bon". Il peut également être donné et utilisé comme prénom de fille puisque dans la culture maya, les adjectifs positifs tels que "bon", "joli" ou "gentil" n'ont pas de genre.

Gabor

Le nom Gabor est un prénom de garçon traditionnel maya qui signifie "l'homme le plus courageux de Dieu". Ce prénom reflète la culture religieuse des Mayas, qui acceptaient d'être nommés au service de leurs dieux.

Huracan

Huracan est le nom du dieu maya des vents, des tempêtes et du feu. Huracan est l'une des divinités importantes de la religion maya. Il a participé à la création du monde et de l'humanité. Choisissez ce prénom pour un enfant créatif et bricoleur.

prénoms de garçons mayas

Noms de filles mayas

Les noms de filles mayas commencent généralement par les syllabes "I", "x" ou "ix". Certains noms, en particulier ceux des divinités, ne suivent pas cette convention. En outre, il existe des noms neutres basés sur des adjectifs (tels que Cualli) qui peut encore être utilisé comme prénom de fille maya. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de prénoms de filles mayas avec leur signification correspondante.

Ixchel

Ce prénom s'inspire de la déesse maya de la Terre et de la Lune. Dans la mythologie maya, Ixchel est représentée comme une femme avec un serpent dans les cheveux. Il existe de nombreuses représentations d'Ixchel dans l'ensemble de la culture maya, mais en utilisant ce prénom, on dit que la beauté et la sagesse de la déesse sont également données à la personne qui le porte.

Eek'e

Le mot Eek'e (/ik-eh/) signifie "étoile" en langue maya. C'est un prénom maya parfait pour une fille qui naît sous la couverture des étoiles dans la nuit.

Kuxtal

Se traduit par "vie" ou "origine de la vie" en langue maya. Ce prénom maya est donné à une petite fille pleine de vie et en bonne santé, bien qu'il puisse également être donné à un petit garçon.

Cuzamil

Cuzamil (/ku-za-mil/) est le nom d'un lieu donné par les Mayas à une île remplie d'hirondelles. Aujourd'hui, l'île porte le nom de Cozumel, qui est également un joli prénom alternatif pour votre petite fille. Vous voyez votre petite fille aspirer à la hauteur et s'imaginer en leader inspirant ? Ce prénom est fait pour vous.

Mactzil

Mactzil (/mak-t-zil/) est le terme utilisé par les Mayas pour décrire un phénomène ou un événement "miraculeux". L'utiliser comme prénom de fille maya implique que vous considérez votre petite fille comme un miracle venu d'en haut et comme l'un des cadeaux les plus joyeux que vous ayez jamais reçus. C'est une bonne alternative aux prénoms anglais tels que Grâce, Foiou Houx.

Plumeria

Plumeria est une fleur indigène du Guatemala. Elle est également connue sous le nom de Frangipanier qui est également une bonne alternative pour votre petite fille si vous souhaitez lui donner le nom d'une flore maya locale. Bien que le terme Plumeria n'est pas un mot maya, il est toujours associé à la culture maya car cette fleur était un plan populaire du peuple maya à l'époque de la Mésoamérique.

prénoms mayas

Le panthéon des dieux mayas

Une partie de la découverte des grandes cités des Mayas classiques est liée à la vaste collection de divinités qu'ils vénéraient tout au long de l'ère mésoaméricaine. Ces divinités sont réparties entre différentes régions et villes de l'ensemble de l'empire maya, ce qui montre l'étendue de leur territoire avant leur déclin. Ces divinités sont partagées entre différentes régions et villes de l'ensemble de l'empire maya. Dieux mayas Les noms des dieux mayas sont répertoriés dans différents textes et écritures et sont vénérés dans toutes les cités-états. Comme il existe une longue liste des panthéons mayas, nous ne parlerons que des 9 dieux mayas les plus importants dans leur culture.

Itzamna

Itzamna est considéré comme le "créateur" de toute la civilisation maya. Il est le dieu le plus important et le plus populaire parmi les Mayas. Dans la mythologie maya, Itzamna a enseigné à son peuple (les Mayas) les arts de la médecine, de l'alphabétisation, de la science, de la sculpture et de l'agriculture. Les Mayas pensent que c'est Itzamna qui a construit et ordonné leur calendrier et qu'il a été le seul à enseigner la culture de plantes complexes telles que le cacao et le maïs.

Ixchel ou Ix Chel

Ixchel est la déesse maya de la lune. Bien qu'il existe de nombreuses associations à Ixchel en dehors de la lune, telles que les métiers féminins, la beauté, la fertilité, la cosmologie et la "déesse de l'arc-en-ciel". Le terme "IxchelEn langue maya, "Dame de l'arc-en-ciel" se traduit par "Dame de l'arc-en-ciel". Elle peut être représentée comme une femme avec un serpent vivant jaillissant de sa coiffe, alors qu'elle est assise sur un arc-en-ciel. Ixchel est également la divinité associée à la procréation (fertilité). On dit qu'elle était l'épouse d'Itzamna et qu'elle lui a donné treize fils.

Ixchel est l'une des divinités les plus populaires de la culture maya. L'île Isla Mujeres (île des femmes) a été nommée ainsi en raison des nombreuses statues de déesses disséminées sur l'île et portant l'image d'Ixchel. Les archéologues en concluent qu'Ixchel est une divinité très importante pour les femmes mayas et que l'île est le centre de son culte.

Chac ou Chaac

À votre avis, qui les Mayas priaient-ils lorsqu'ils manquaient de pluie pour leurs cultures ou lorsqu'ils étaient victimes d'inondations violentes pendant les tempêtes ? Le dieu suprême de la pluie et de la tempête, Chac. Chac, parfois appelé Chaac, est une divinité importante pour la pluie, les tempêtes et l'agriculture. Il est également surnommé "Seigneur des pluies et des vents" et les Mayas croient qu'il complète les sources d'eau importantes des cités-états.

Chac est le centre d'attention lorsque les Mayas veulent prier pour un jour ou une saison de pluie. Les Mayas offrent des prières et des sacrifices humains au sommet de leurs hautes pyramides dans l'espoir d'obtenir ses faveurs. De toutes les divinités du panthéon maya, Chac est considérée comme la plus imprévisible en raison des incertitudes liées aux tempêtes et aux pluies. 

Yum Caax

Également connu sous le nom de Yom Caax, Yum Kaax, ou Yum Ka'ax, Yum Caax est le grand dieu des bois, ou dieu de la nature. Les cultures importantes qui sont exclusives au peuple maya, comme le cacao, le maïs et les fruits tropicaux, sont considérées comme des cadeaux de Yum Caax lui-même. La chasse et la pêche sont deux compétences que les Mayas croyaient également lui avoir été enseignées, si bien qu'ils appellent parfois Yum Caax le dieu de la chasse.

Yum Caax est également une divinité importante pour les Mayas. Ils croient que le résultat de leur récolte dépendra uniquement de la façon dont Yum Caax les a favorisés en le vénérant. Les Mayas le prient et le remercient avant de commencer à labourer la terre et à la défricher pour de nouvelles cultures. Ils remercient également Yum Caax pour une chasse réussie. Ils croient fermement que le succès d'une chasse dépend des faveurs de Yum Caax. S'ils n'ont pas les faveurs de la divinité pendant la chasse, leurs flèches reviendront en arrière et manqueront leur cible.

Hunab Ku

Hunab Ku se traduit par "le dieu solitaire" ou "le dieu unique". Il est la plus haute divinité et le père d'Itzamna, le créateur de la civilisation maya. Les Mayas croient que Hunab Ku est le cœur de l'univers et la grande source d'énergie pour tous les êtres vivants. Ils croient également que Hunab Ku se manifeste par des forces invisibles telles que la lumière, le son, la chaleur, l'énergie et surtout l'amour.

L'arrivée des Espagnols dans le Nouveau Monde a conduit à l'introduction du catholicisme dans les Amériques. En raison des similitudes entre Hunab Ku et le Dieu unique de la religion catholique, les missionnaires franciscains venus d'Europe ont pu utiliser ce même concept pour associer Hunab Ku au Dieu catholique. La plupart des Mayas ont été facilement convertis au christianisme grâce à ces tactiques. Les franciscains, quant à eux, ont brûlé un grand nombre de codes et d'écritures mayas dans le but d'effacer le paganisme des Mayas et de convertir complètement la péninsule en une colonie catholique. 

Kukulkan

Kukulkan est le "dieu serpent" à plumes de la culture maya. Les Mayas croient que lors d'un équinoxe, Kukulcan revient dans le monde pour communier avec tous ses adorateurs et disciples. À son retour, il laisse des offrandes, des bénédictions de récoltes abondantes et de bonne santé avant de retourner dans les mers sacrées et dans le monde souterrain.

De nombreuses grandes cités-états mayas vénèrent Kukulkan comme divinité principale, à l'exception de Hunab Ku et d'Itzamna. Les Pyramide de Kukulkan a été érigée au centre de la cité-état Chich'en Itza (la capitale perdue de l'empire maya classique) et est considérée comme la plus grande pyramide de la région dédiée au culte de Kukulkan.

Dans les autres civilisations mésoaméricaines environnantes, Kukulkan est appelé Quetzalcoatl par les Aztèques et les Toltèques, tandis que les lointains Mayas Quiche l'appellent Gucumatz. Les Huastèques de la côte du golfe du Mexique l'appelaient "Dieu du vent". Ehecatl.

En conclusion

Vous avez pu découvrir de nombreux termes mayas en parcourant notre article. Nous savons que vous avez appris et observé beaucoup de choses sur les noms mayas. L'une des nombreuses similitudes avec les noms mayas est l'utilisation délibérée du "k", du "x" et du "ch" dans leurs noms. C'est la caractéristique unique des noms mayas, qui permet de distinguer leurs termes et leurs formulations comme étant mayas. En outre, les Mayas ont toujours utilisé la lettre "z" pour la plupart des noms de lieux et de personnes. Contrairement à d'autres langues qui considèrent le "z" comme une variante de la lettre "s".

Enfin, les Mayas sont un peuple très religieux. On peut l'observer à travers leurs nombreuses divinités et leur association d'activités quotidiennes comme moyen de vénérer les dieux. Ils prient leurs divinités lorsqu'ils plantent, chassent, pêchent ou récoltent. Ils prient les divinités lorsqu'ils ont besoin de pluie, de soleil ou de végétation. Toutes leurs activités quotidiennes, y compris les sports et les jeux, sont liées au culte qu'ils rendent à leurs dieux. Cette attitude religieuse des Mayas est également devenue une faiblesse exploitée par les missionnaires catholiques pour convertir la majorité des Mayas restants au christianisme.

Dans l'ensemble, nous pouvons dire que les Mayas étaient une civilisation pacifique, avancée et prospère à leur époque. Quant à savoir pourquoi et comment ils ont commencé à décliner, et pourquoi ils ont abandonné leurs grandes cités-états, cela reste un mystère que nous espérions ne jamais voir arriver à leur civilisation si importante.

Table des matières

Maria Sleazer

Maria Sleazer

Je suis depuis longtemps fascinée par le monde de la RPG. Je viens d'une famille de rêveurs et de conteurs et j'ai passé une grande partie de mon enfance au milieu des champs de fleurs et de la nature tropicale. Je suis toujours enthousiaste à l'idée de rencontrer et de collaborer avec d'autres passionnés et professionnels du monde entier.